CTP
Hannah Arendt

Problématique de l'intégration politique en Afrique centrale


Auteur(s): 
Damien Kudada Banza
Collection: 
L'Hamattan
Année: 
2016

Problématique de l’intégration politique

en Afrique centrale
La théorie de la justice de John Rawls à l’épreuve de la réalité africaine

L’auteur analyse les concepts centraux de la théorie de la justice de John Rawls. Il restitue la teneur de critiques importantes, dont certaines ne sont pas aisées à saisir, qui ont pu être adressées de divers horizons (Sandel, Habermas, Sen, Seymour, Hoffmann, notamment) à la théorie rawlsienne de la justice.

Que veut dire « appliquer » Rawls ? Comment ? Dans quelle mesure est-ce réaliste ou simplement pertinent ? Cette étude nous en offre une réponse éclairante. S’y voit honorée de deux manières la thématique de l’application : d’une part, en prenant la mesure des difficultés de faire advenir une réalité politique très instable et passablement déstructurée à une situation décente ; d’autre part, en exerçant consciencieusement l’aptitude à une philosophie politique appliquée, une philosophie qui n’en reste pas aux principes, mais s’efforce de les « schématiser » en direction de contextes d’application plus ou moins favorables ou réfractaires.

Se pose sans doute la question des limites d’une applicabilité de la théorie rawlsienne à la situation de la sous-région de l’Afrique des Grands Lacs, ainsi que celle des « stratégies » envisageables pour une sortie de crise chronique, voire, en vue d’une transition démocratique.

Cet ouvrage mérite l’attention de tous ceux qui s’intéressent à la problématique de l’avenir politique de l’Afrique et de la République démocratique du Congo en particulier.

Damien KUDADA BANZA est Docteur en philosophie de l’Université Libre de Bruxelles (ULB), titulaire d’un Master en Gouvernance et Développement de l’Institut Politique et de Gestion de Développement de l’Université d’Anvers, lauréat du prix de la Fondation David & Alice

Van Buuren (ULB), membre du Groupe Perelman de philosophie politique et de philosophie du droit (ULB), membre de la Société belge de philosophie.